Business

03 septembre 2018

3 éclairages sur les bijoux Bourbon Parme en vente chez Sotheby’s

Transmises, transformées, rescapées : 100 pièces racontent 200 ans de la dynastie Bourbon Parme. A défaut d’en acheter une le 12 novembre prochain à Genève, allez les admirer lors des expositions.

 

3 bijoux de Marie-Antoinette

Les pièces majeures de cette vente Bourbon Parme : le collier de plus de 300 perles fines parfaitement appairées (c’est-à-dire assorties), le pendentif dont la perle fine exceptionnelle mesure 26 x 18mm et une paire de boucles d’oreilles en perles fines et en diamants. Ces bijoux qui ont appartenu à Marie-Antoinette sont des rescapés de l’histoire de France. Juste avant d’être transportée à la prison du Temple, la Reine les a confiés à madame Campan, sa première femme de chambre. Cette dernière les a ensuite transmis à l’homme de confiance de Marie-Antoinette qui les a remis à la sœur de cette dernière. Puis ils sont revenus à la duchesse d’Angoulême en sortant de captivité. Sauvés in extremis.

 

2 bijoux de mariage

Les mariages des Bourbon Parme étaient l’occasion de réaliser de magnifiques bijoux. Pour celui en 1902, d’Elie de Bourbon duc de Parme et de Marie Anne d’Autriche (membre d’une autre grande dynastie, les Habsbourg), la traditionnelle corbeille de mariée exposée le jour de la cérémonie pour officialiser l’engagement regorgeait de merveilles. Marie Anne d’Autriche a reçu de sa mère, la broche ornée d’un magnifique saphir de Ceylan de 30,70 carats. Quant au diadème composé de rinceaux en diamants, il lui a été offert par son grand-oncle François-Joseph (époux d’Élisabeth d’Autriche, dite Sissi). Sa valeur est d’autant plus exceptionnelle qu’il a été réalisé par Köchert, le joaillier attitré des empereurs autrichiens pendant 400 ans.

 

1 parure-mosaïque

Plus les bijoux sont réalisés avec des matériaux précieux, moins ils ont de chance de traverser le temps. Les pierres peuvent être desserties et l’or peut être fondu pour être vendus lors de divorces, de faillites ou encore remontés en bijoux à la mode. Cette parure de la vente Bourbon Parme est l’illustration parfaite de ces up-cyclings historiques : cinq des diamants proviennent de l’écrin de la fille de Marie-Antoinette, celui taillé en poire était dans la collection de l’Archiduchesse Isabelle d’Autriche (qui vivait un siècle avant) tandis que plusieurs pierres ont ornée l’épée du duc de Berry mort en 1820. La folle épopée des pierres…

 

 

Articles relatifs à ce sujet :

En pièces détachées 

Les records historiques de Sotheby’s à Genève

 

Expositions Sotheby’s

Münich 17-18 septembre 2018 / Hong Kong 27 septembre-2 octobre 2018 / Dubai 7-9 octobre 2018, / New York 12-16 octobre 2018 / Londres 20-22 octobre 2018 / Singapour 26-27 octobre 2018 / Taïpei 30-31 octobre 2018

 

Articles les plus lus

Vever, le renouveau de l'Art nouveau?

Camille et Damien Vever relancent la maison Vever qui fut un acteur majeur de la période Art nouveau.

Jay-Z et Beyoncé, les deux faces de la campagne Tiffany & Co.

Apparemment bien sous tous rapports, la campagne publicitaire « About Love » de Tiffany & Co. avec Jay-Z et Beyonce crée cependant la polémique.

Brenda Kang, le vintage en Asie

« Les réseaux sociaux jouent un énorme rôle dans la démocratisation du vintage, surtout Wechat et XiaoHongShu (Little Red Book), sorte d’Instagram...

Diamants : un avenir en rose ?

Rio Tinto a construit pour ses diamants roses d’Argyle une réputation digne de celles de Muzo pour les émeraudes.

Bijou ancien : un engouement inédit en Chine

Les bons résultats de la vente de Sotheby’s à Hong Kong, en avril dernier, révèle le goût croissant des clients chinois pour le bijou ancien et...

La "Tête de mouton" de JAR adjugée 5 fois son estimation chez Christie's Paris

« Ce clip n’a laissé personne indifférent, il a même dérangé certains de nos clients », explique Violaine d’Astorg directrice du département...