20 janvier 2020

Une plaque en émail d'Alexis Falize entre au MAD Paris

Le Musée des Arts Décoratifs vient d’acheter chez Wartski un livre unique, « Les Émaux Cloisonnés Anciens et Modernes ». Juste retour des choses car la plaque en émail, incrustée dans la couverture et réalisée par le joaillier Alexis Falize, y a été exposée en 1869. On ne l’avait plus revue depuis… C’est Katherine Purcell, directrice associée de Wartski et auteur de « Falize: A Dynasty of Jewelers » qui l’a identifiée et la décrit dans cette vidéo. En allant admirer cette plaque en émail au MAD Paris (à partir d’avril dans la salle « Japonisme »), ne manquez pas d’autres pièces Falize exposées dans la galerie des Bijoux.

Articles les plus lus

Les petites voitures-bijoux de Botter

Dans sa collection FW23, le duo créatif Botter a transformé des petites voitures colorées en bijoux.

Or responsable recyclé ou minier, qui utilise quoi ?

Voici une sélection non exhaustive de pièces portant ces nouvelles valeurs de la joaillerie.

Le Wing Shop de Noor Fares

Sur le Wing Shop de Noor Fares, on peut désormais personnaliser ses boucles d’oreilles « Fly Me to the Moon ».

Revoilà Rouvenat !

Le Rouvenat du XXIe siècle perpétue et modernise les valeurs positives initiées par Léon Rouvenat.

205 000

Le World Gold Council (grande instance officielle de l’or) estime que l’on a exploité, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, 205 000 tonnes...

Barrie x Goossens, médailles en cachemire

Barrie, fameuse pour ses cachemires et Goossens connue pour ses bijoux couture dorés de style antique ont croisé leurs savoir-faire.